Galerie d'Artistes Annuaire de l'Art Annuaire de l'Art
Vous êtes Artistes, Createurs, Organisateurs d'évènements ....
NATALIA BIKIR
PRESENTATION
Avec une profusion de couleurs, un enchevêtrement de personnages et une multitude de symboles, les tablaux de Natalia Bikir regorgent de la même luxuriance que les portails des cathedrales medievales, les tapisseries flamandes ou les icônes bizantines.

Naïf voyeur , mon frère ...

Tu déambulerais, nez au vent, dans un improbable Paris ; un miraculeux soleil d'automne iriserait le canal glauque corseté de béton, escorté là-haut, en surplomb , par une farandole de couleurs jallissantes, complices du chatoiement de l'eau, sommaire exposition d'une petite guérite où, tapie, Elle t'attendrait venir...

Ou encore Amsterdam qui, soleil oblige, se prendrait pour Venise. En bas-flanc , un canal scintillant au regard d'une niche de lumière, où flamboieraient des toiles accrochées dans une vitrine, comme le sourire éperdu d'enfance de cette silhouette brune, lovée dans un fauteuil.
Elle te regarderait voir....

Copenhague, pourquoi pas ? De Parken à Tivoli la fête du soleil retrouvé et là, devant les facéties multicolores d'un jet d'eau voltigeur, au creux de cette baraque foraine enluminée de peintures naïves en trompe-l'oeil , l'énigmatique Sirène . Elle t'annoncerait les temps révolus...

Entrez ! Entrez ! Le spectacle va commencer.

Passe bien au large , toi qui baguenaude prudemment à l'affût d'une occasion facile; toi dont la curiosité n'est pas assez perverse, pour agrandir le trou et traverser le mur. Il t'en cuirait tant de te laisser chavirer dans ce regard noyé d'absolu nostalgique et de plonger au delà de l'endroit de l'image pour découvrir l'imaginaire de l'envers, l'enfer de tes épouvantes, que tu irais te jeter dans le canal... Pauvre Gribouille qui n'ose pas se mouiller !
II était une fois...
 
Retour haut page




 
Recherche personnalisée







Contact France Art Realisation | Adhesion | Informations aux artistes